Jacques HÉBERT, 

Propriétaire charismatique 

du PIGEONNIER

 

« Bonjour à toutes et à tous,
 

Je vais maintenant pouvoir revenir vers vous pour communiquer après tout ce temps où nous n’avions rien à dire dans le contexte de la fermeture des restaurants depuis déjà de nombreux mois. 

Comme tous les autres établissements similaires, nous avons maintenant la possibilité de rouvrir le 19 mai dans le respect des obligations sanitaires et gouvernementales : à savoir, un service exclusivement effectué en terrasse ouverte. Cette formule condamne malheureusement et jusqu’à nouvel ordre, la salle et la terrasse fermée récemment aménagée du restaurant. En outre, l’accueil des clients nécessite encore une fois une mise en place dédiée à la fois particulière et coûteuse. 
 

- C’est peut-être ou sans doute les prémices d’une nouvelle aventure dans le domaine de la restauration malgré tout ce temps d’inactivité forcée, où les fourneaux et la cuisine sont restés fermés.

- Chers clients, je vous l’assure, nous serons prêts cette semaine pour vous proposer nos plats gastronomiques sur une nouvelle terrasse extérieure réalisée dans l’urgence.

- En raison des imtempéries, le restaurant sera ouvert ce samedi 22 mai.

 

Le Pigeonnier renait ainsi : 

Une nouvelle BRIGADE, une nouvelle carte, un nouveau départ !

Par ailleurs, je profite de cette possibilité qui s’offre à moi de m’adresser aux nombreux clients qui nous ont fait l’honneur de venir au Pigeonnier et de rappeler à qui veut bien l’entendre : je suis toujours le propriétaire de cet établissement et ce, depuis sa création et son ouverture au public en septembre 2007.

Pour celles et ceux qui s’interrogeraient également sur ma volonté d’avoir voulu faire vivre ou survivre Le Pigeonnier, je répondrai tout simplement et naturellement, c’est une véritable Passion ! Je ne saurai en aucun cas faire semblant, voire tricher avec vous, chers clients ! Bien plus que des faits, ce sont des actes ! Je voue une admiration sans limite à ce domaine fabuleux ! Pour celles et ceux qui penseraient que je n’ai aucune connaissance dans la restauration, je souhaite humblement préciser que j’ai eu le bonheur et le privilège de fréquenter les plus grandes tables de France et de rencontrer les meilleurs Chefs étoilés tels que Marc Veyrat qui m’a fait l’honneur lors de ma présence dans son établissement d’ANNECY à l’époque de me remettre son chapeau emblématique (exposé précisément dans la salle du Pigeonnier) !

Enfin, le contexte d’accueil obligatoire en terrasse ne nous permettra certainement pas dans un premier temps de vous proposer une aussi grande diversité de plats que nous le souhaiterions. De plus, je redoute l’accueil de nos clients pour les dîners, eu égard à l’horaire qui nous sera autorisé et/ou imposé et également en raison des risques inhérents à la fraîcheur du soir qui pourrait bien être un critère substantiel, de nature à avoir plus de réservation le midi. 

Quoi qu’il en soit, vous pouvez d’ores et déjà effectuer vos réservations par tous moyens à votre convenance ! 

Chers fidèles clients ou nouveaux Clients, un dernier mot, laissant parler mon envie de le Crier Fort :

 « Non, je ne suis pas mort, je réfléchissais dans l’attente que le réveil sonne… »

 

Je souhaite saluer et remercier le premier Chef du Pigeonnier, Pascal AVIGNON, ainsi que Thierry HARMAND qui ont marqué de leur empreinte Le Pigeonnier.

 

Jacques Hébert

 

Propos recueillis par Philippe Sérié

 

Petit Futé Votre restaurant présent sur le site du Petit Futé